Tu deviens de plus en plus autonome. Tu vis de plus en plus de choses hors de la maison, hors de la famille. Les autres, tes potes prennent de plus en plus d’importance dans ta vie. Et ça n’est pas toujours évident. Entre ta famille, tes copains-ines, le collège ou le lycée, tu aimerais pouvoir faire un peu ce dont tu as envie. Pas toujours possible.

Faire « bloc » avec sa bande de potes

Même façon de voir les choses, mêmes passions, mêmes repères, mêmes trucs qui nous font rire ou nous révoltent, à plusieurs, on a souvent l’impression de faire « bloc », d’être plus fort. Ça permet d’exister, de s’affirmer, ça rassure. Tes potes vivent les mêmes choses que toi, se posent les mêmes questions. Ils ont aussi les mêmes soucis. Bref, ils peuvent te comprendre.
Mais, les copains-ines ce n’est pas toujours simple : au premier accroc, on a l’impression que tout s’effondre. On se sent exclu-e. Heureusement, les disputes ne durent jamais très longtemps. On se réconcilie et tout repart comme avant… Ou tu rencontres de nouvelles personnes, et le cycle recommence.

Les autres, c’est compliqué

Au collège, au lycée, l’impression qu’il faut à tout prix appartenir à une bande, avoir des milliards de potes, être populaire. Et quand on n’a pas ça, on peut se sentir très seul-e, pas normal-e. Déjà, aller vers les autres facilement, ce n’est pas donné à tout le monde. Tu peux être timide, ne pas savoir comment t’y prendre, ou te sentir trop en décalage par rapport aux autres. Ne panique pas.

Le tout c’est de rester ouvert aux personnes qui aimeraient te connaître. Trouver des personnes et il n’y a pas besoin qu’il y en ait beaucoup en qui tu aies confiance, avec qui tu te sens bien et qui n’attendent pas de toi des choses qui ne sont pas dans ta personnalité.

Si tu souffres de ta solitude, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide.

Envie de plaire, de séduire

Sur le plan des sentiments, du désir , tu commences à vivre plein de nouvelles choses : tu commences à être attiré-e par un garçon ou une fille. Tu as envie de plaire, de séduire, d’aimer, d’être aimé-e. Tu sens ton cœur s’emballer dès qu’il/elle est là. Tu élabores des plans machiavéliques pour le/la rencontrer, pour te retrouver plus près de lui/d’elle. Cette attirance sera peut-être réciproque. Peut-être pas.

Elle l’est ? Tu vivras alors peut-être ton premier amour. Les premiers flirts. Les premières caresses. Les premières relations sexuelles.

Elle ne l’est pas ? Tu risques de passer un  moment difficile. Mais rassure toi, il y aura d’autres rencontres à venir!

 

Article mis à jour le : 04/2016

Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

22 commentaires

28/10/2014 18:40

aristide2014

je aimerais mue aprendre j'ai ça

Répondre Écrire un commentaire

28/10/2014 18:31

en attente

lila23 : je ne m'aime pas, et je ne pourrai jamais m'aimer, j'ai trop de defauts, trop de faiblesse, bref, rien qu'une femme ne veuillent, meme mes qualité, n’intéresse personne

Pose toi ces questions!

je suis celib depuis ma naissance, alors je me vois mal (actuellement en tous cas) quitter cette "zone de sécurité", peut etre suis je trop lâche pour franchir le pas, peut etre ai je trop honte de m'affirmé, peut etre ai je trop peur, car c'est pour moi l'inconnu total, et de plus quand on ne plait pas au femme, difficile de voir la sortie du tunnel quand on arrive a certains age, j'ai fais un gros travail sur moi pendant des années et cela n'a rien donné, tjrs seul, on me dis souvent que cela arrive quand on si attend le moins, problème, j'y pense tous le temps.

je ne sais pas si ma vie me convient, jamais je ne le saurai vraiment.
dans 5 ans, 10 ans, aucune idée de se que je saurai, mais surement célibataire comme aujourd’hui, je vois mal un changement arrivé
a vrai dire depuis ma naissance, je tourne en rond donc, je vois mal comment changer cela

j'ai 25 ans, et toi ?

Répondre Écrire un commentaire

28/10/2014 10:11

lila23

@ en attente Si tu continue dans cette optique, effectivement, tu vas finir seule et tu ne le devras qu'à toi-même et c'est affreusement connu que l'on se prend tous des râteaux et si t'abandonne au premier, t'étonne pas que ça donne rien!!

Quel age as tu ?

Aime toi, les gens t'aimerons!!

J'ai toujours eue de la peine à me faire des amis mais j'ai changé certaines choses! Il me fallait 3 ans pour cerner une classe et en sortir une copine dans toute l'assemblée et le reste du temps, javais l'impression que les gens se foutait de ma gueule et c'est quelque chose que je m'étais mis dans la tête!! Peu importe ce qu'ils disent ou pas, Si je m'aime pour ce que je suis, on m'aimera pour ce que je suis.

Pose toi ces questions!

Est-ce que tu veux rester dans la sécurité de ta situation actuelle ou prendre des risques et sortir de tes pantoufles en ciment, sortir de ta zone de sécurité?

Est-ce que ta vie te convient actuellement?

Ou te vois-tu dans 5 ans, 10 ans?

Est-ce que tu te vois toute ta vie dire les mêmes mots, tourner en rond?

Quel age as-tu?

Répondre Écrire un commentaire

27/10/2014 19:03

en attente

lila23 : tu compares les premiers pas d'un enfants aux échecs amoureux, sa n'est pas comparable, marcher, on reussi tous et puis a cette age, on se fiche de savoir si on va y arriver ou pas, on le fais car on a pas trop le choix, il faut savoir marcher, mais par contre on ne peut pas savoir si un jour une personne vous aimera et voudra faire sa vie avec vous, on ne sait pas de quoi sera fait notre vie. (c la raison de ma peur d'etre seul) et tu dis aussi de profiter de ses amis, proche, familles, etc,.... j'ai pas d'amis, mes proches, un sms tous les 14 jorus, cool -_-, ma famille se fiche pas mal de ma situation, et je me sens rejeter, je suis le seul a etre célibataire, meme mais très jeune cousin, sont des séducteur (faut dire qu'ils sont beau eux)

tu dis aussi, de savoir s'aimer sois meme, la est mon principal soucis, je ne m'aime pas, mais justement a cause de mon celibat endurci, que je ne m'aime pas, car si je suis seul, s'est principalement a cause de mon physique, je ne suis pas beau, et sa les femmes n'en veulent pas, je n'aime pas mon visage, mon corps, ma voix, bref, pas grand chose, mais je n'en parle a personne, je le cache au yeux de tous.

et ne me dites pas que c'est se qui m’empêche d'etre aimer, c'est faux, j'ai vu trop de couple, où la filles comme le gars etait mal dans sa peau et pourtant plaisait au sexe opposé, donc il n'y a pas de logique en amour, enfin, l'amour pour moi n'existe plus, au jour d'aujourd'hui, on cherche juste un personne qui veut bien vous prendre comme vous etes, c'est deja assez difficile pour moi.

et si vous vous demander pourquoi je n'aime pas mon visage, c'est parce qu'il ne représente pas se que je suis, j'ai un air sérieux et triste en permanence, et les gens pense que je fais la gueule à longueur de journée, alors que non, je suis un rigolo en général, je rigole facilement, et on dis souvent que j'ai un beau sourire, mais bon, je suis seul, aller comprendre pourquoi ?? il faut visiblement beaucoup de critères pour avoir une vie affective.

pour moi, c fini, en tous cas, ma vie va se résumer à manger, dormir, travailler.... trop content

fin voila, j'espere ne pas avoir etait brutal dans mes paroles, mais j'en suis a un point ou j'en ai mare de chez mare, de pleurer certains jours, d'etre seul tous les soirs, seul, alors que des milliers de femmes sont battu par leur propre compagnon, et moi dans tous sa, je suis seul....

Répondre Écrire un commentaire

27/10/2014 17:17

Nicolas d'

@ lila23 : merci pour ce partage d'expérience ;)

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

@ xDarkKikouloldu48xx : Partout ?

Écrire un commentaire

xxDarkKikouloldu48xx

ENCORE TOI NICOLAS !!!! MAIS T'ES PARTOUT MA PAROLE !!!! DIT MOI, TU AS UNE VIE OU PAS PARCE QUE TU ES TOUJOURS LA !!!

Écrire un commentaire

27/10/2014 11:59

lila23

J'ai ressenti profondément la même chose que en attente! J'ai fait mon auto thérapie et je continue encore!!!
D'une gamine timide et renfermé suite à un drame perso de mon enfance, je me suis lancé le défi de partir à Lyon pour mes études, de commencer le théâtre, de ne plus travailler dans un bureau mais sur le terrain comme commercial!
Là, je veux montrer ma propre entreprise!!!
Et j'ai du affronter nombre de barrières que je me mettais toute seule dans les pieds et que je continue encore de me mettre dans les pieds parfois! et ça a été dur car je l'ai fait oui toute seule mais quand tu te sentiras prêt, il faut savoir dire à des gens qui te veulent du bien que tu sais que tu a un mal-être mais que tu voudrais bien être heureux et il est difficile de croire ou d'entendre ces personnes parfois même si on sait qu'elles ont raison, le corps doit affronter, ta tête doit affronter des barrières qui sont bien trop vieilles et c'est le travail d'une vie de s'aimer et d'aimer les autres!!! Mais, même si tu ne veux pas me croire, la clef de ton bonheur n'est pas uniquement dans les autres, elle est dans l'amour que tu te porte à toi-même dans un premier temps et jamais, tu ne dois abandonner cela!! Sois ton meilleur ami et la vie te sourira, berce toi comme si ton grand toi (l'adulte en toi) cajolait l'enfant en toi qui ne trouve pas le bonheur! Peu importe les psy, les coachs ou les gens à qui tu parle, tout dépend de toi et sans cela, tu ne te laisse que porter et un psy ne sert à rien ou quelqu'un a qui parler non plus!

Répondre Écrire un commentaire