Avec Internet, on vit dans un monde d’images où l’on se met en scène. On a envie de montrer qu’on est une « vraie femme »/un « vrai mec » ? On se met alors en scène de manière un peu coquine, et même plus. On a envie de s’afficher comme quelqu’un qui n’a pas froid aux yeux ? Comme quelqu’un à qui personne ne résiste ? On y va !

Privé/public : quelles sont les frontières ?

toi_autres_sexting

Toutes ces images, ces vidéos sont échangées de manière strictement privée entre deux personnes qui ont une relation épisodique ou durable… Mais voilà, une dispute, une rupture, une trahison, une envie de se venger, et ces images se mettent à circuler à la vitesse grand V, sur le Web et les téléphones. Il faut savoir, au moment où on est devant sa webcam, que ce risque existe. Il est toujours possible que ces images soient utilisées par des personnes malintentionnées pour te faire du mal : te faire du chantage, attaquer ta réputation, par exemple.

Des moteurs de recherche de plus en plus futés

Il faut savoir que sur Internet, rien ne se perd. Surtout pas les images. Les moteurs de recherche peuvent associer notre image à notre nom. D’un seul clic, les photos et les films les plus intimes peuvent être diffusés sur la Toile. Rien ne peut plus les retenir.

Avant d’agir, se poser des questions

Avant d’envoyer une photo, même à quelqu’un de très, très proche, il vaut mieux se poser quelques questions. Est-ce que cette image peut-être dégradante pour moi ? Est-ce qu’elle pourrait être partagée avec tout le monde ? Comment réagirait ma classe ou ma famille si elle était diffusée ? Ces quelques questions toutes simples permettent d’y réfléchir à deux fois.
Et ceux qui s’apprêtent à cliquer pour diffuser une image qui n’est pas destinée à l'être, il faudrait qu’ils se demandent : est-ce que j’enverrais cette photo si c’était moi qui étais dessus ? Est-ce que cette photo va faire du mal à quelqu’un ?

Les mauvaises excuses

Imaginons que cette photo soit celle de quelqu’un que définitivement, pour une raison X ou Y, tu ne portes pas dans ton cœur… C’est tentant de se venger un peu bassement. C’est facile. Mais pose-toi des questions : est-ce que tu prends tes responsabilités, est-ce que tu assumes vos différends, est-ce qu’il n’y a pas un moyen de vous expliquer ? Est-ce que tu n’es pas en train de t’attaquer à quelqu’un sans qu’il puisse se défendre ? Tranquillement. Derrière ton ordi. Est-ce que cela apporte une solution ? Et s’il y avait eu un malentendu ? Et si tu avais mal interprété ? Est-ce que tu pourrais revenir en arrière ? Non, malheureusement.

Et la loi dans tout ça ?

Diffuser des images d’autres personnes, sans leur consentement, ce n’est pas anodin. Le respect de la vie privée, ça ne concerne pas que les « people » ! C’est encadré par la loi. Partager des photos d’autres personnes dans des situations peu avantageuses pourrait se retourner contre toi.

Check list de ta vie en ligne

Si tu as partagé des photos et vidéos, vérifies :

  • Qu’elles ne montrent pas ton visage
  • Qu’elles ne sont pas associées à ton vrai nom

 

Article mis à jour le : 07/11/2012

Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

12 commentaires

06/04/2017 13:42

Honteux

Et les prédateurs sexuels pédophiles dont regorge le net, bien sur on ne dit rien? Sur tout le site pas un mot de ça? Pourquoi???????

Répondre Écrire un commentaire

11/11/2016 18:13

COCO744

Bonjours es ce qui si on ce masturbe ca retarde les regles ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour, la masturbation ne retarde pas les règles ;) Les hormones jouent le plus grand rôle dans les transformations du corps. Renseigne-toi sur http://www.onsexprime.fr/Sexe-anatomy/La-puberte-ce-qui-change/Le-corps-se-transforme

Écrire un commentaire

30/07/2015 01:23

romxne

Sur ce sujet là, j'ai moi même envoyer une photo comme ça. A quelqun qui n'était pas mon copain, mais il m'y avait obligé avec plusieurs menaces. à la rentrée scolaire tout ce passait bien. Mais au bout de 2 mois quelqun viens me dire "c'est vrai que t'as envoyer une photo à X?" au début j'ai mentit et au final j'ai assumer. J'avais énormément d'amis, quelques uns se sont tournés contre moi à cause de ceci, au début je pleurais en cours, tout le temps. puis vers le mois d'Avril j'ai aretter. Les gens qui m'ont critiquer voir harceler (oui je me suis faite harceler) n'ont pas su la vrai version des faits et sont tellement bêtes qu'ils ne veulent même pas l'entendre. Alors oui j'ai eu des idées morbides. N'ayant pas de frères ou de soeurs, je ne pouvais pas en parler. au final toutes mes amies étaient là pour moi. mais comme je le dis j'ai eu des idées morbides. le mec est aujourd'hui considérée comme un c*n. bien fait pour lui ceci dit. j'avais 12ans à l'époque ou j'ai envoyer cette photo j'était en 5ème. Je viens aujourd'hui de finir mon année de 4ème. et tout ses faits ce sont passés cette année. Mes notes on chutées, j'ai faillit redoubler, parce que j'était perturber de tout ça. Alors un conseil ne faîtes jamais ça.

Répondre Écrire un commentaire

11/03/2015 17:25

Nicolas d'

@ Sosofifi,Chloé et Kerdine : merci pour vos témoignages et vos conseils

Répondre Écrire un commentaire

11/03/2015 16:45

Sosofifi

Une fille que je ne connais pas très bien, à qui j'ai du parler une ou deux fois seulement, s'est fait piéger avec une photo coquine : elle venait de se faire quitter par son mec, et elle était tellement desésperée qu'elle lui a envoyé une photo d'elle dénudée en train de se donner du plaisir. Evidemment, ca n'a pas fait revenir le garcon...bien au contraire, il l'a diffusé dans tout le lycée... Comment je suis au courant de l'histoire ? C'est simple : le lendemain, j'arrive au lycée et on me saute dessus en me disant "il faut que tu vois ca, il faut que tu vois ca !", et la, horrifiée, je découvre la photo avec en commentaire "emmasturbation". Je vous laisse en tirer la morale...

Répondre Écrire un commentaire

05/01/2015 19:58

Chloé

Personnellement je sais que j'ai eu de la chance, mon copain de l'époque avais réussi a me convaincre de lui envoyé une photo, ou j'était presque entièrement dénuder. Mais je me rappelle très bien l'angoisse qui m'avais sauté à la gorge quelque mois plus tard au moment de la séparation. Heureusement il n'a rien fait de ces photo et ma promit les avoirs supprimer. Nous sommes resté en bon terme mais je dit et le redit j'ai beaucoup de chance. Je sais aujourd'hui que je ne le referai plus mais beaucoup oubli que ces images resterons quelque part à vie si elles sont envoyer sur internet ou à d'autre personnes.

Répondre Écrire un commentaire

Mickael Assro

Amour

Écrire un commentaire